L’effacement de la dette de l’Allemagne


L’effacement de la dette de l’Allemagne crée actuellement des controverses, si certains affirment que l’Allemagne a bénéficié d’un effacement de sa dette, d’autres rétorquent qu’elle a fait défaut sur sa dette.

L’Allemagne a-t-elle bénéficié d’un effacement de sa dette ?

L’Allemagne a bel et bien bénéficié d’un effacement de sa dette à plusieurs reprises. En vue de son incapacité à payer les réparations exigées à la fin de la première guerre mondiale, les réparations sont restreintes et redistribuées.

economie-de-lallemagne.jpg

Mais l’économie de l’Allemagne a encore replongé, et les Alliés ont renoncé à demander leur paiement. Avec le pouvoir d’Hitler, la dette de l’Allemagne des années 20 et 30 traîne jusqu’en 1953. Cette même année, une convention historique est signée à Londres concernant la dette de l’Allemagne. Cet accord engage 21 créanciers, dont la Grèce, à effacer plus de la moitié de la dette de l’Allemagne d’avant et après guerre. En plus de la réduction à plus de 60% des dettes acquises par l’Allemagne hors de la première et de la seconde guerre mondiale, le paiement des réparations de guerres et le remboursement des dettes de guerre sont repoussés indéterminément, soit disant à la réunification allemande qui n’a eu lieu qu’en 1990 et au traité de paix signé à Moscou. Notons que les pays voulant profiter de l’aide du plan Marshall étaient obligés de renoncer officiellement à la dette de l’Allemagne, toutefois, à attendre que l’Allemagne rembourse l’aide acquise par le plan Marshall.

Quelles sont les conséquences engendrées par l’effacement de la dette de l’Allemagne?

A part la puissance de l’économie de l’Allemagne actuelle, et la reconstruction de l’Europe, l’effacement de la dette de l’Allemagne a engendré des controverses notamment avec la Grèce qui estime que l’Allemagne lui doit encore des centaines de millions d’euros, et une remise en question sur la légitimité de la fermeté et l’inflexibilité de l’Allemagne sur les dettes grecques actuelles.

effacement-de-la-dette.jpg